QUI SUIS-JE ?

Il suffira d'un signe Femme signe chat à trois enfants

Qui se cache derrière Il suffira d'un signe ?

Moi, c'est Vanessa. Au lycée, l’une de mes camarades de classe était sourde. Elle était appareillée et elle s'aidait de la lecture labiale. Elle n’avait pas trop de difficultés à comprendre les autres, mais cette rencontre m’a ouvert les yeux sur un monde dont je soupçonnais à peine l’existence, celui des sourds. A l'époque, je me disais qu'un jour j'apprendrai la langue des signes.

La langue des signes est venue à moi, quelques années plus tard, par l'intermédiaire d'une amie qui a fait une formation en Langue des signes française. Je l'ai accompagné lors d'ateliers qu'elle animait : dans un IME (Institut Médico Educatif), auprès d'une association de parents d'enfants atteints de trisomie 21, ainsi que dans une école maternelle. Ces expériences m'ont confortée dans l'idée que les signes étaient un excellent moyen de communication pour les sourds, comme pour les entendants, et que je souhaitais transmettre ces signes à ceux qui en auraient besoin pour faciliter la communication avec leur enfant. Je me suis donc lancée.

J'ai suivi une formation en langue des signes auprès de Signes de Sens et Visuel LSF à Lille. J'ai actuellement un niveau B1.3 et je compte bien poursuivre ma formation dans les prochains mois. J'ai également participé à la formation d'Animatrice d'ateliers de signes associés à la parole dispensée par Isabelle Cottenceau d'Eveil et Signes.

Aujourd'hui, j'anime des ateliers de signes associés à la parole dans l'agglomération Lilloise. N'hésitez pas à jeter un œil aux ateliers que je propose. Je reste à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions.